Le jardin. C’est là que j’ai dû la voir pour la première fois. C’était le soir. La lumière bleue du soir dans la ville et celle, douce, des bougies. C’était l’été. Nous étions souvent plusieurs, quelques fois beaucoup.

 

Nous parlons de la solitude qui traverse le temps, les temps, les saisons... dans le huis clos d'un jardin de ville.

Esperluète éditions - Le jardin

6,00 €Prix

    © 2020 by Brock'n'Roll ASBL.

    0