Entre écriture poétique et recherches graphiques, Je ne suis pas un oiseau aborde la question du sens des mots et de la représentation de la migration, et, plus largement, du déracinement, de la dignité, du fatum, de la destinée imposée par les catastrophes et les guerres. Bien que le sujet soit ancré dans l’actualité, Anne Herbauts lui donne un sens très large, et non connoté ou lié à des évènements précis.

Le livre porte la question du sens, du regard et de la définition que l’on pose sur la migration, par ce refrain, presqu’une comptine :

 

je ne suis pas un oiseau,

 

qui devient, par sa répétition et sa simplicité, un cri. Le jeu des images recomposées, décomposées et mises face au texte qui semble anodin, vient décaler la lecture du texte et amener plusieurs sens et strates d’écriture.

L’auteur fait entrer en résonance des références à l’image et à la représentation à travers l’Art dans l’Histoire. La lecture devient dense, multiple. On ne peut résumer le monde, l’humanité et ses mouvements, simplement. Elle met en lumière, par son écriture entre texte et image, le pouvoir des mots, du sens et du jugement par lequel un mot peut enfermer.

Une forme poétique sobre, presque une chanson, permet à Anne Herbauts d’aborder avec recul, entre chanson et tristesse, le sujet grave de la migration.

 

Dans la presse

"Des images anciennes, comme des cartes et des statues, d'autres dessinées ou découpées, qui reviennent au motif de départ : l'oiseau. Car comme souvent chez l'auteure, le sens émerge, dense, multiple, par associations. Les migrations, le déracinement, les destinées imposées. Des mots qui peuvent être des cages. (…) Avec cet ouvrage inclassable, mais d'une richesse et d'une beauté infinies, Anne Herbauts et les éditions Esperluète n'apportent pas de réponse simple, mais accomplissent encore une fois un splendide travail éditorial." La Revue des Livres pour Enfants, février 2020.


"Avec cette œuvre radicale, Anne Herbauts réussit le tour de force de traiter d’un sujet complexe avec justesse et sincérité, sans chercher à délivrer un message, mais en ouvrant plutôt des portes, des sens, sans jamais simplifier, ni lisser." Fanny Deschamps, Le Carnet et les Instants, août 2019.


"Sur la couverture, une découpe d'oiseau striée comme les barreaux d'une cage et un titre en forme de négation. D'emblée, tout est dit : un oiseau empêché de voler n'est plus un oiseau, un homme en exil qui ne trouve pas refuge est un condamné. Voilà encore à l'œuvre la grande force du travail d'Anne Herbauts. (…) Un chant poignant de simplicité, un poème visuel tout en délicatesse, qu'elle entonne sans une once de grandiloquence. Si Anne Herbauts n'appuie nulle part, elle touche pourtant en plein cœur." Béatrice Kahn, Télérama, juillet 2019. 


"Une très belle réussite qui permet de multiples lectures, au gré des moments de la vie, dès l'instant où l'enfant commence à s'interroger sur sa présence au monde." Libbylit, août 2019.

 

Esperluète éditions - «Je ne suis pas un oiseau » de Anne Herbauts

22,00 €Prix
  • 19 x 27 cm

    80 pages

    isbn  9782359841091

    2019 • collection Hors-formats

© 2020 by Brock'n'Roll ASBL.