>>> Martine SOUREN <<< 

Martine SOUREN vit et travaille à Bruxelles.
Née en 1954, Martine a étudié la gravure à l’Ecole Supérieure des Arts Visuels La Cambre à Bruxelles, mais on peut dire qu'elle travaille à construire son œuvre depuis l'enfance.
Inlassablement elle griffonne, grave, peint et sculpte, donnant naissance à toute une famille en deux ou trois dimensions, à des êtres de terre, de bois ou de papier.
Du papier mâché modelé à l'adolescence au bois de cèdre taillé à l'âge mûr, en passant par les grandes xylographies, son travail reste étonnement cohérent.
A travers toutes les techniques qu'elle a apprivoisé, car elle se sent à l'aise dans nombre d'entre elles, elle continue à explorer avec sensualité et un brin de provocation toute la puissance des corps humains.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>>> Thierry LENOIR <<<

Thierry Lenoir, est un très grave graveur, un gravement critique xylograveur de nos scènes quotidiennes.
Né à Soignies le 20 juillet 1960, Thierry Lenoir est diplômé de l'Ecole Supérieure des Arts Plastiques et Visuels de l'Etat de Mons.
Créateur, illustrateur de nombreux livres et recueils, il exerce en outre la profession de graphiste. Spécialisé dans la gravure sur bois, il affectionne particulièrement le travail sur MDF, matériau constitué d'un aggloméré de poussières compressées.

 

 

 

 

 

 

>>> Olivier DEPREZ <<<

Graveur, dessinateur, Olivier Deprez est né en 1966 à Binche, en Belgique, et vit maintenant dans le sud de la France. Membre fondateur du collectif Frigoproduction, des éditions Fréon et FRMK, il est écrivain, théoricien et peintre. Il a enseigné dans plusieurs écoles supérieures d’arts graphiques.

Cette machine à imprimer et colporter des gravures est au centre de BlackBookBlack, un projet dédié à la gravure et au livre.

 

 

 

 

>>> Sara CONTI <<<

Sara Conti est née à Baudour (Belgique) en 1971. Diplômée de l'Ecole Supérieure des Arts Plastiques et Visuels, elle opte pour le dessin sur papier destiné à l'affichage en espace public.

Le thème récurrent de ses travaux, qui estampillent bientôt la plupart des villes de Belgique et d'Europe, au hasard de ses déplacements, est de nature déclarative, militante et obsessionnelle : la femme, encore la femme, toujours la femme, représentée sous l'espèce générique, mise par l'artiste à toutes les sauces, de la matriochka russe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>>> Tesera SDRALEVICH <<<

Teresa Sdralevich est une illustratrice basée à Bruxelles.
Son travail porte principalement sur les sujets sociaux, politiques et culturels; elle crée des affiches comme des pièces uniques ou dans le cadre des campagnes. Elle crée souvent des images et des slogans qu’elle met ensemble pour un impact maximal. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>>> Olivier SONCK <<< 

Olivier Sonck travaille la gravure et la sérigraphie.
Des lettres courent le long d'un mur, chaque lettre manuellement, une à une, emboutie dans le métal. 
Des mots graphiques deviennent petit à petit linguistiques et prennent sens. 
Il a forcé une typographie familière, celle, banale de la plaque minéralogique; il l’a détournée des codes et usages, au profit d’une pure poésie.
Hors cadre, les lettres dans le métal glacial vont dire, et faire venir les images au rêveur et soldat que nous sommes.

 

 

 

 

>>> SOLO MA NON TROPPO <<<

Deux artistes - « seuls mais pas trop » - sont à l’origine de solo ma non troppo : Geneviève Hergott (plasticienne) et Jean Bescós (auteur et photographe). D’abord compagnie, la structure associative évolue en se dotant d’une petite - mais néanmoins ambitieuse ! - maison d’édition graphique, qui démarre « pour de vrai » en 2008.

Solo ma non troppo développe son catalogue en privilégiant le médium dessin et le livre d’artiste. Les artistes publiés présentent le dessin contemporain dans tous ses états ou presque, utilisant médiums et outils variés.

Solo ma non troppo et une association à but non lucratif, qui reçoit ponctuellement une aide de la mairie du 18ème arrondissement de Paris pour des projets culturels menés en partenariat avec des structures de quartier.